Être rappelé(e)

Actus
de l'énergie

Mon courtier énergie m’informe sur l’actualité de l’énergie

Paroles d’experts
Date Blog

Entreprise : comment réaliser un plan de mobilité ?

Pour une entreprise, installer des bornes de recharge pour les véhicules électriques, développer le co-voiturage ou encore changer la flotte des véhicules professionnels pour des véhicules électriques ont plusieurs objectifs :

  • obtenir des bénéfices économiques pour son entreprise et ses salariés ;
  • bénéficier d’une image éco-responsable ;
  • renforcer la marque employeur en améliorant la qualité de vie au travail ;
  • répondre à une obligation réglementaire (la loi d’orientation des mobilités (LOM).

Pour rappel, la loi d’orientation des mobilités (LOM) est venue renforcer l’implication des entreprises dans les enjeux de transition énergétique. Par exemple, de nombreuses entreprises en France ont pour obligation l’équipement et le pré-équipement de leurs parkings en bornes de recharge pour véhicules électriques ou hybrides. En effet, la LOM a ajouté une obligation pour le 1er janvier 2025. L’ensemble des bâtiments non résidentiels devront proposer au minimum un point de recharge pour 20 places de parking.

Avec cette loi, on constate que le Gouvernement a voulu impliquer davantage les entreprises dans le développement de nouvelles solutions, notamment pour des actions valorisant la mobilité douce (vélos, transports en commun, etc.).

Il existe également le plan de mobilité qui est obligatoire à réaliser pour de nombreuses entreprises.

Qu’est-ce que le plan de mobilité des entreprises ? Comment le mettre en place avec des actions spécifiques ? Et, comment les experts chez Mon courtier énergie accompagnent les entreprises dans les actions à entreprendre ?

Qu’est-ce que le plan de mobilité ?

La mise en place du dispositif depuis 2018

Un plan de mobilité est un ensemble d’actions à mettre en place sur plusieurs années pour favoriser les transports autres que la voiture individuelle.

Depuis le 1er janvier 2018, il y a eu la mise en place d’un dispositif à destination des entreprises pour leur transition énergétique : il s’agit du plan de mobilité employeur.

Le but est d’impliquer les entreprises dans la mobilité douce. Ce plan doit permettre d’atteindre une amélioration de la mobilité quotidienne des collaborateurs et ainsi, répondre aux objectifs de la France sur sa gestion de son empreinte carbone par exemple.

Pour rappel, la France s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% en 2030 par rapport à 1990 afin de lutter contre le dérèglement climatique.

Une obligation légale pour certaines entreprises

Avec la LOM, le plan de mobilité est devenu obligatoire pour un grand nombre d’entreprises. En effet, depuis le 1er janvier 2020, le Plan de Mobilité est obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés.

 

Pourquoi un plan mobilité est-il avantageux pour une entreprise ?

Des bénéfices économiques 

  • Diminution des coûts imputés de transport.
  • Optimisation des déplacements.
  • Amélioration de la productivité et des performances de l’entreprise.
  • Meilleur contrôle des coûts d’investissements.
  • Optimisation de l’électrification de vos flottes et espaces de stationnement.

Des bénéfices sociaux

  • Diminution des frais de déplacement domicile/entreprise.
  • Amélioration des conditions de travail.
  • Amélioration des conditions de transport.
  • Arguments et stratégies autour du dialogue sociale.
  • Impact direct sur la qualité de vie au travail.

Des bénéfices environnementaux

  • Limitation des nuisances liées aux déplacements.
  • Limitation de la pollution atmosphérique, pollution sonore…
  • Alignement avec les politiques locales et nationales sur la réduction des émissions.

Comment Mon courtier énergie accompagne ses clients dans l’élaboration d’un plan mobilité ?

Chez Mon courtier énergie, nous avons conscience que les nouvelles réglementations sur la mobilité et les transports demandent aux entreprises un investissement technique et financier.

C’est pourquoi nous proposons un accompagnement sur-mesure avec un audit mobilité. Le rôle de nos experts sera de vous guider dans vos projets, par exemple avec l’installation de bornes de recharge électriques pour votre entreprise.

La mission de nos experts est de réaliser une étude des flux collaborateurs dans l’entreprise pour une optimisation de votre plan mobilité.

Réaliser un audit mobilité, c’est le premier pas vers le plan de mobilité d’ores et déjà obligatoire pour de nombreuses entreprises.

L’avis de l’expert :

Alexandre Allica, Chargé de développement d’unité opérationnelle :

« L’audit mobilité représente le premier pas vers le plan de mobilité d’ores et déjà obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés. Ce plan reprend un ensemble de mesures visant à optimiser et à augmenter l’efficacité des déplacements liés à l’activité d’une entreprise. C’est une étape supplémentaire vers l’accomplissement des objectifs ambitieux de transition énergétique fixés par l’Etat. ».

Quelles sont les actions à entreprendre pour réaliser un plan de mobilité ?

Voici 3 chiffres clés sur la mobilité en entreprise qui ont été recueillis par notre service dédié à la transition énergétique des entreprises :

  • Le coût des embouteillages sur les services publics représente 20 milliards d’euros par an ;
  • 52% des salariés sont stressés au travail par les embouteillages (1er facteur de stress) ;
  • 74% des trajets domicile/travail se font en voiture.

Ainsi, les entreprises qui mettent en place des actions via un plan de mobilité peuvent agir sur ces chiffres.

Valoriser l’utilisation des transports en commun

Les entreprises peuvent rembourser l’abonnement en transport en commun et/ou négocier un prix privilégié pour les salariés.

Encourager les salariés à utiliser une mobilité douce

Valoriser le choix du vélo pour les trajets de vos salariés

Afin d’assurer la sécurité des vélos et ainsi valoriser ce mode de transport travail/entreprises, il peut être opportun de mettre à disposition un garage et des équipements indispensables aux cyclistes dans les locaux de l’entreprise.

Proposer des solutions de co-voiturage

La mise en place d’une plateforme ou d’une solution dédiée au co-voiturage peut être une bonne option pour augmenter le nombre de trajets avec plusieurs salariés dans le même véhicule.

À retenir :

Il existe une prime mobilité aussi appelé le forfait mobilité durables. Sous réserve de respecter les conditions (opter pour des transports « à mobilité douce »), cette prime est à destination des salariés. Elle permet de bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale des frais de déplacements travail/domicile. C’est l’entreprise qui assume cette prise en charge.

Opter pour l’installation en borne de recharge pour véhicules électriques et hybrides

L’installation de borne électrique est une mesure importante pour répondre au plan de mobilité. Avant de se lancer dans ce projet, vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels pour mieux appréhender les étapes avant l’installation.

Le pré-équipement en borne de recharge

Le pré équipement pour la recharge de véhicules électriques consiste à mettre en place des dispositifs pour l’installation des futurs points de recharge :

  • en créant un espace pour le passage des câbles électriques prévus,
  • en réalisant une mise à niveau sur la sécurité du futur dispositif,
  • ou encore en prévoyant tout le nécessaire pour l’alimentation de la borne.

Ce pré équipement doit permettre de faciliter la future installation sans réaliser de travaux importants pour votre entreprise.

Le contenu de la LOM est venu compléter les obligations de pré-équipement pour les entreprises. En effet, cette loi prévoit une obligation de pré-équipement pour tous les bâtiments non résidentiels et résidentiels. Ainsi, tous les bâtiments non résidentiels neufs ou rénovés doivent respectés cette obligation.

À noter :

À la suite de la loi Climat et Résilience de 2022, toutes les entreprises ayant plus de 100 véhicules avec un poids inférieure ou égal à 3,5 tonnes doivent renouveler leurs parcs avec :

  • 20% de véhicules à faibles émissions dès le 1er janvier 2024 :
  • 35% de véhicules à faibles émissions dès le 1er janvier 2027 ;
  • 50% de véhicules à faibles émissions dès le 1er janvier 2030.

Ceci implique une stratégie de pré-équipement et d’installation pour cette catégorie d’entreprise. C’est pourquoi, un audit de mobilité pour des entreprises est intéressant pour appréhender cette obligation.

L’installation de bornes pour véhicules électriques et hybrides

Le saviez-vous ?

Pour toute installation de bornes, il est obligatoire, si la puissance de votre borne dépasse 3.7KW, de faire appel à des installateurs qui sont qualifiés IRVE (infrastructure de recharge pour véhicule électrique) pour que toutes les normes en vigueur soient respectées et que vous puissiez bénéficier des aides de l’Etat.

Si vous avez des questions sur le plan de mobilité des entreprises, un projet d’installation de borne ou si vous souhaitez avoir des conseils sur la transition énergétique de votre entreprise, consultez nos experts !